COOKIES SUR www.astrealaw.be

Astrea utilise des cookies afin d’optimaliser les fonctionnalités de son site web. Ces cookies peuvent être utilisés afin de récolter et d’analyser des statistiques sur les visiteurs d’une manière anonyme et d’améliorer le contenu de ce site web. Si l'utilisation de ces cookies est désactivée, certaines parties du site web peuvent ne pas fonctionner (correctement).

Print Friendly and PDF NL | FR | EN | DE

ASTREA N’A PAS POUR HABITUDE DE SE LAISSER TONDRE

LE PROBLÈME

Une commune attribua à un entrepreneur le marché de rénovation et d’extension d’une infrastructure existante en gazon synthétique. Mais un concurrent contesta l’attribution de ce marché public. D’après le concurrent, l’entrepreneur n’aurait pas soumissionné le tapis de gazon synthétique exigé dans le cahier des charges. Il introduisit donc une procédure devant le Conseil d’État. L’entrepreneur fit appel à Astrea.

LA SOLUTION

Cette affaire était d'une grande technicité. Par conséquent, Astrea se fit fort de démontrer qu’elle ne maîtrisait pas seulement la législation pertinente en matière de marchés publics. Pour remporter cette affaire, il était primordial de posséder également une connaissance approfondie du secteur et des critères internationaux de qualité du gazon synthétique. Astrea maîtrisa très rapidement les arcanes du secteur et grâce à cette connaissance, elle parvint à convaincre le Conseil d’État d’acquitter l’entrepreneur.

LE PROBLÈME

Une commune attribua à un entrepreneur le marché de rénovation et d’extension d’une infrastructure existante en gazon synthétique. Mais un concurrent contesta l’attribution de ce marché public. D’après le concurrent, l’entrepreneur n’aurait pas soumissionné le tapis de gazon synthétique exigé dans le cahier des charges. Il introduisit donc une procédure devant le Conseil d’État. L’entrepreneur fit appel à Astrea.

LA SOLUTION

Cette affaire était d'une grande technicité. Par conséquent, Astrea se fit fort de démontrer qu’elle ne maîtrisait pas seulement la législation pertinente en matière de marchés publics. Pour remporter cette affaire, il était primordial de posséder également une connaissance approfondie du secteur et des critères internationaux de qualité du gazon synthétique. Astrea maîtrisa très rapidement les arcanes du secteur et grâce à cette connaissance, elle parvint à convaincre le Conseil d’État d’acquitter l’entrepreneur.