COOKIES SUR www.astrealaw.be

Astrea utilise des cookies afin d’optimaliser les fonctionnalités de son site web. Ces cookies peuvent être utilisés afin de récolter et d’analyser des statistiques sur les visiteurs d’une manière anonyme et d’améliorer le contenu de ce site web. Si l'utilisation de ces cookies est désactivée, certaines parties du site web peuvent ne pas fonctionner (correctement).

Print Friendly and PDF NL | FR | EN | DE

L’ACQUISITION D’UNE MARQUE DE GLACE BELGE HÉRITIÈRE DE TRADITIONS

LE PROBLÈME

Ijsboerke était au bord de la faillite lorsque la société Glacio, plus petite, annonça son intention de rachat. D’une part, la pression des banques et des syndicats était à son comble, mais d’autre part, la nouvelle saison était en ligne de mire. Il fallait finaliser le rachat d’une complexité hors du commun avant que la nouvelle saison batte son plein, sans quoi la nouvelle entreprise risquait de voir de nombreuses commandes lui échapper.

LA SOLUTION

Astrea s’assit à la table des négociations avec le conseil d’entreprise et les syndicats afin de conclure les contrats en un minimum de temps, tandis que son équipe poursuivait le travail jour et nuit pour rédiger des CCT sans failles. Le cabinet boucla en l’espace de quelques jours ce qui aurait normalement dû prendre des mois : le rachat fut signé et Ijsboerke fut sauvée.

LE PROBLÈME

Ijsboerke était au bord de la faillite lorsque la société Glacio, plus petite, annonça son intention de rachat. D’une part, la pression des banques et des syndicats était à son comble, mais d’autre part, la nouvelle saison était en ligne de mire. Il fallait finaliser le rachat d’une complexité hors du commun avant que la nouvelle saison batte son plein, sans quoi la nouvelle entreprise risquait de voir de nombreuses commandes lui échapper.

LA SOLUTION

Astrea s’assit à la table des négociations avec le conseil d’entreprise et les syndicats afin de conclure les contrats en un minimum de temps, tandis que son équipe poursuivait le travail jour et nuit pour rédiger des CCT sans failles. Le cabinet boucla en l’espace de quelques jours ce qui aurait normalement dû prendre des mois : le rachat fut signé et Ijsboerke fut sauvée.